Ayiti Gouvènans offre des programmes de formation et d'encadrement technique aux communautés rurales et urbaines d'Haïti. Ces programmes conçus et élaborés pour le renforcement graduel et systématique des institutions et des communautés s'avèrent indispensables au développement durable (soutenable).

Ayiti Gouvènans fournit aux communautés des techniques agricoles modernes en vue d'augmenter leur production agricole. Ce programme vise à l'amélioration de la sécurité alimentaire et l'augmentation des revenus des bénéficiaires.

Ayiti Gouvènans s'évertue à donner l'encadrement technique et du soutien matériel aux communautés en vue d'assurer efficacement la protection et le maintien de l'environnement haïtien. Aujourd'hui, avec moins de 3% de couverture forestière, l'environnement physique d'Haïti constitue une véritable catastrophe écologique.

 

Atelier de travail participatif à Hatte Delice, Baie de Henne lors des séances d’élaboration du Plan de Développement de la Section Communale de Citerne Remy, 1re section communale de Baie de Henne – Projet PAIP (FIDA/FAES/AG – 2013)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
Projets en cours
 

 

Brève présentation de projets mis en oeuvre par Ayiti Gouvenans (AG)

Projet Ayiti Gouvènans-FAES (Nord-Ouest)

1

Titre du projet

Appui aux Acteurs Locaux -

2

Localisation du projet (Département, Commune, Localité)

Département du Nord-Ouest (Môle St. Nicolas, Chansolme, Baie de Henne, Bassin Bleu, Anse-à-Foleur)

3

Organisme  d’exécution du projet

AYITI GOUVENANS

4

Organismes  partenaires du projet

FAES, CASEC, ASEC, CDSC

5

Organe responsable du
projet

Ayiti Gouvènans (Bureau exécutif)

6

Secteur d’intervention

Renforcement Institutionnel

7

Organisme de financement

FAES (Fonds d’Assistance Economique et Sociale)

8

Date de démarrage

02.2013

Date de clôture du projet

09.2013

 9

But du projet : Réduire la pauvreté des groupes les plus vulnérables en milieu rural.

10

Objectifs du projet : Renforcer les capacités opérationnelles et techniques de 25 organisations communautaires de base (OCB) et de 12 Conseils de développement de Section Communale (CDSC). Ce travail consiste à réaliser des autoévaluations des organisations ciblées et, assurer 32 sessions de formation a l’intention de 355 participants dans le développement local.

11

Résultats attendus :

  • 4 Plans de Développement de Sections Communales actualisés
  • 25 OCB et 12 CDSC autoévalués
  • Un Conseil de Développement Communal mis en place
  • 355 membres d’OCB et de CDSC formés dans des modules de leadership efficace, Rôles et Responsabilités des Elus Locaux, Gestion et Résolution de Conflit
  • 17 documents de projets élaborés

 

12

Nombre de Bénéficiaires directs : 175 membres provenant de 25 OCB et 180 membres provenant de 12 CDSC

Nombre de Bénéficiaires indirects : Populations des communes de Jean-Rabel, Mole St. Nicolas, Baie de Henne, de Chansolme, Bassin Bleu et d’Anse a Foleur

13

Critère(s) de réussite du projet : Participation communautaire, durabilité et intégration

14

Qui a identifié le projet ?
Population  x                      Bailleur de fonds x                              ONG 

15

 

Expliquer dans cette case comment le projet a contribué à la réussite du Document de Stratégie National pour la Croissance et la Réduction de la pauvreté (DSNCRP).
Ce projet vise la croissance économique ainsi que la réduction de la pauvreté tel que fixés par le DSNCRP dans la mesure où il cherche l’amélioration de la performance au niveau de la production des acteurs situes en milieu rural. L’identification et le financement potentiel des projets économiques préalablement sortis d’initiatives communautaires sont des indices forts expliquant a quel niveau ce projet satisfait aux exigences du DSNCRP.

16 Le projet a-t-il été soumis et suivi par le secteur concerné ?
Oui x                                   Non  ¨        
Si non, pourquoi ?
     

 

 

 

Atelier de travail participatif à Hatte Delice, Baie de Henne lors des séances d’élaboration du Plan de Développement de la Section Communale de Citerne Remy, 1re section communale de Baie de Henne – Projet PAIP (FIDA/FAES/AG – 2013)

Résumé narratif du projet Ayiti Gouvènans-FAES

Préparation de Plans de Développement :

Il s’agissait d’actualiser, à travers des consultations et de participation communautaire, les plans de développement des sections communales ou PDSC de Cote-de-Fer (Mole St. Nicolas), Source Beauvoir (Chansolme), Reserve et Lestère Deré (Baie de Henne),  le diagnostic participatif ainsi que le Plan de Développement Communal de Baie de Henne. Tous les PDSC faisant objet d’actualisation ont été initialement élaborés entre 2005 et 2006.

Autoévaluation de 25 Organisations Communautaires de Base (OCB) et 12 CDSC:

En vue de s’assurer de la satisfaction du besoin en renforcement des OCB et CDSC, ils ont été tous autoévalués pour déterminer leurs forces et faiblesses en matière organisationnelles et opérationnelles.

Formation de 25 OCB et 12 CDSC:

Repartis à travers 6 communes et 12 sections communales du Nord-Ouest, ces 25 OCB et 12 CDSC ont tous reçus des sessions de formation portant sur le Leadership efficace, la Gestion et Résolution de Conflit sans violence et les Rôles et Responsabilités des Elus Locaux et CDSC.  Formation de 50 membres provenant de 10 OCB ayant reçu des fonds du FAES.

Identification et Elaboration de Documents de Projets:

En vue de financement potentiel de la part du FAES, AG est chargée d’identifier avec la population et ensuite d’élaborer 17 documents de projets économiques et d’initiatives communautaires. Ces projets seront exécutés dans les communes de Mole St. Nicolas, Baie de Henne et de Chansolme.

Mise en place du CDC:

AG se charge aussi de la formation du Conseil de Développement Communal de la commune de Baie de Henne.