Ayiti Gouvènans offre des programmes de formation et d'encadrement technique aux communautés rurales et urbaines d'Haïti. Ces programmes conçus et élaborés pour le renforcement graduel et systématique des institutions et des communautés s'avèrent indispensables au développement durable (soutenable).

Ayiti Gouvènans fournit aux communautés des techniques agricoles modernes en vue d'augmenter leur production agricole. Ce programme vise à l'amélioration de la sécurité alimentaire et l'augmentation des revenus des bénéficiaires.

Ayiti Gouvènans s'évertue à donner l'encadrement technique et du soutien matériel aux communautés en vue d'assurer efficacement la protection et le maintien de l'environnement haïtien. Aujourd'hui, avec moins de 3% de couverture forestière, l'environnement physique d'Haïti constitue une véritable catastrophe écologique.

 
  Programmes
 

Après de nombreuses années de recherche et réflexion approfondies sur les problèmes chroniques auxquels font face toutes les couches de la société haïtienne de nos villes et campagnes, Ayiti Gouvènans a compris l’urgence d’une nouvelle approche à la gouvernance et au développement tant dans le secteur public que dans le secteur privé au niveau des  dix départements du pays. Ayiti Gouvènans croit que le sous-développement, la sous-administration, et la mauvaise gestion des biens et ressources publiques sont étroitement liés à l’incompétence généralisée des dirigeants haïtiens tant au niveau local qu’au niveau national. Pour accompagner les communautés dans leur quête de meilleures conditions d’existence et pourvoir aux dirigeants locaux la formation et l’encadrement nécessaire leur permettant de mieux servir la population, AG s’est résolue à lancer des programmes qui se situent autour de trois grands axes:

  • Bonne Gouvernance
  • Leadership local
  • Développement durable

 

 


la bonne gouvernance

Pour Haiti Gouvènans, la bonne gouvernance c’est l’affaire de tous les secteurs de la vie nationale : les mouvements de base, les organisations paysannes, les comités de quartiers, les associations des entrepreneurs, les institutions religieuses, etc. Pour que la bonne gouvernance devienne la norme en Haiti, il faut qu’on commence à l’appliquer au niveau de chaque famille. C’est dans cette optique qu’Ayiti Gouvènans a fait de la bonne gouvernance la plus grande priorité dans ses interventions au niveau du pays tout entier.En somme, la bonne gouvernance c’est la manière dont les autorités en exercice gèrent les ressources économiques et sociales d'un pays, d’une communauté ou d’une institution en faveur de son épanouissement et développement, à travers un ensemble de principes. Cliquer ici>>>


La formation continue

Le leadership local passe par la formation des communauté locales pour la prise en charge de leur destin. Cette formation a pour but d’accompagner les communautés dans la recherche consciente de solutions permanentes aux problèmes qui menacent leur survie et celle des générations postérieures. La démarche d’Ayiti Gouvènans consiste à mettre en place les mécanismes et structures qui aideront les gens à développer l’esprit critique par la conscientisation. Une fois imbues des causes profondes de leurs problèmes, les communautés seront en mesure de remettre en question les pratiques ayant contribué à l’échec et y parvenir à des solutions appropriées et durables.

Pour atteindre ces objectifs, Ayiti Gouvènans utilise les méthodes participatives et interactives. En d’autres termes, la population sera intégrée activement dans la conception et l’exécution de toutes les activités et projets ayant dans leur environnement. cliquer ici>>>

Qu’est-ce que le développement durable/soutenable ?

Le développement durable  est, selon la définition proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement dans le Rapport Brundtland [: « un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Ayiti Gouvènans croient que les modes de production et de consommation doivent respecter l’environnement humain ou naturel et permettre à tous les habitants d’Haïti de satisfaire leurs besoins fondamentaux : se nourrir, se loger, se vêtir, s’instruire, travailler, vivre dans un environnement sain…

De plus, lors du Sommet mondial de Johannesbourg en septembre 2002, le président français, Jacques Chirac a rappelé que le développement durable appelle un changement de comportement de chacun (citoyens, entreprises, collectivités territoriales, gouvernements, institutions internationales) face aux menaces qui pèsent sur les hommes et la planète (inégalités sociales, risques industriels et sanitaires, changements climatiques, perte de biodiversité...). En d’autres termes, penser développement durable, c’est prendre en compte simultanément les trois aspects suivants:

  • équité sociale
  • efficacité économique
  • qualité de l’environnement

cliquer ici>>>